Extrait du cours Aromathérapie Vibratoire

20/04/2018
Extrait du cours Aromathérapie Vibratoire

Pour élargir la compréhension et l’utilisation des huiles essentielles, il faut sortir du cadre restrictif -symptôme-remède- qui réduit les huiles essentielles à leurs propriétés biochimiques ; car les bienfaits de l’huile essentielle reposent aussi sur sa fragrance et son potentiel vibratoire global. Les 3 qualités réunies mettent en œuvre la puissance énergétique de l’huile essentielle.

Pratiquer l’aromathérapie vibratoire c’est utiliser les principes des médecines traditionnelles lesquelles appréhendent l’être humain comme une unité dynamique. Quatre plans composent l’humain : le physique, l’émotionnel, le mental et le spirituel. La personne reçoit en permanence les flux d’énergies du Ciel et du Sol, somme de facteurs externes et internes qu’il est vital de transformer.

La philosophie et la science sont d’accord pour considérer que les sens alimentent, au sens figuré et littéral, la vision du monde, c’est-à-dire ce que le sujet considère comme étant la réalité.

Selon la Médecine Chinoise, les organes sensoriels sont en résonance avec le Wei Qi, l’énergie protectrice. Les Huiles Essentielles, en raison de leurs capacités olfactives, ont le pouvoir d’agir sur la façon dont les organes sensoriels enregistrent les informations. Si les perceptions sensorielles changent, les informations transmises au cerveau seront reçues différemment et finalement la façon de voir le monde se transformera.

L’évolution vers un telle transformation est indispensable au processus de guérison. Cela est particulièrement vrai si l’on accepte que l’état de conscience qui a conduit à la maladie ne peut pas être le même que celui qui permet d’en sortir. Le changement de l’état de conscience est maintenant considéré comme le moyen le plus efficace pour arrêter les schémas pathologiques à la racine de la maladie.