16 février 2018 : Nouvel An Chinois

16/02/2018
16 février 2018 : Nouvel An Chinois

Cette année est importante dans l’histoire de l’humanité, … aussi profitons de 2018 pour repenser notre vie personnelle. Placée sous l’énergie « Chien de Terre Yang » cette année appelle à un besoin d’indépendance et d’exploration des possibles. Le Chien est l’avant dernier animal du cycle de 12 ans. Quelque chose va mourir pour donner naissance à un renouveau. Telle est la loi de l’univers. Cependant, pour être pleinement vécue, l’année du Chien, demande une exigence d’honnêteté et de pragmatisme. Tout est possible en 2018 à condition de se dire les choses dans un souci de vérité et de volonté d’avancer ensemble vers un but permettant de magnifier dans l’homme ce qu’il y a de plus beau et de grand. […]

L’énergie « Chien de Terre Yang », va amener une année mouvementée avec des risques de repli sur soi tant sociaux que personnels. Des voix s’exprimeront, de par le monde, pour demander aux dirigeants une exigence de transparence et de vérité face à une indifférence généralisée. […]

Traditionnellement, le Chien est un animal qui suit son instinct. Les natifs du signe du Chien atteignent leurs buts sans obligatoirement tout passer par le filtre de la raison et de la rationalité. […] Il peut leur arriver d’hésiter entre deux voies, un effort leur sera toujours nécessaire pour choisir. Choisir, c’est renoncer dit-on ! […] Ils vivent généralement des relations épanouies car ils sont en recherche du bon, du beau et du vrai. Ils sont sociables et aiment les relations humaines basées sur l’échange d’idées, la joie et la tolérance.

Pour ce Nouvel An Chinois, souhaitons-nous de développer nos ressources afin d’accueillir et de gérer, au fur et à mesure, ce qui se présente à nous.

Source : extrait article Laura Lègue pour mtc MAG n°55 – Février 2018 Laura Lègue, auteur et enseignante, chercheur en Médecine chinoise à partir des textes classiques de la médecine chinoise pour étudier les influences des différents rythmes sur l’homme.