D'après le calendrier solaire le 8 novembre marque le début de l'hiver

08/11/2017
D'après le calendrier solaire le 8 novembre marque le début de l'hiver

Les forces en action pour ce passage sont puissantes, car l’énergie émane à la fois du Ciel et de la Terre ; l’hexagramme 2 : « élan réceptif » symbolise ce moment. C'est la fin d'un cycle pour la préparation d'un nouveau, mouvement perpétuel de la Vie.

La Tradition taoïste nous invite à vivre consciemment le rituel annuel des saisons ; seul moyen d’être en accord avec les rythmes naturels pour en percevoir et recevoir les bienfaits. L’hiver correspond à la phase annuelle qui induit un mouvement de retour sur soi, d'introspection, pour nous amener progressivement vers le maximum de force Yin exprimé par le solstice du 21 décembre. Parvenus à cette date, nous entamerons une nouvelle année. Vivre consciemment l’alchimie procurée par la saison de l’Hiver, c’est recevoir l’énergie particulière qui se met en œuvre à la fois sur les plans physique, émotionnel, psychique et spirituel, laquelle génère le potentiel nécessaire pour la manifestation de notre être véritable qui s’exprime au travers notre authenticité, notre créativité. L’objectif restant toujours le même : vivre pleinement notre destinée.

L’Elément EAU et sa symbolique, « transmutation des énergies », est associé à la saison de l'Hiver. Donc, par analogie, c'est un temps lié aux énergies ancestrales, aux forces associées à l'espèce humaine, c’est aussi la configuration idéale pour s’accorder avec ces puissances qui guident le travail intérieur pour accomplir harmonieusement notre "mandat céleste".

Les méridiens Rein/Vessie sont associés à la période hivernale. Ils gèrent les ressources corporelles nécessaires pour faire face et opérer les changements dus à la saison de l’hiver

Dans toutes les traditions, l’Eau est la source de toute vie, et c’est au niveau des Reins que la Médecine Chinoise situe deux aspects constitutionnels importants : l’essence issue de nos parents appelée Jing et la porte de la destinée, don du Ciel, nommée Ming Men. Dans cet athanor que représentent les Reins, une alchimie s’élabore entre le Feu de Ming Men et l’Eau de notre Jing. Cette fusion énergétique propulse dans tout le corps un double courant énergétique : celui qui a été transmis par la lignée parentale ou ancestrale, d’une part, et celui qui a été reçu des énergies du Ciel présentes le jour de notre naissance, d’autre part. Cette diffusion se fait par l’intermédiaire du méridien Vessie via les points (Shu) qui servent ce transport énergétique au niveau du dos.
La puissance de ces flux d'énergies est favorable à l’émergence de nouveaux états de conscience mais peut aussi parfois entraîner des blocages et des peurs face aux changements.

Bien vivre le passage de l’Hiver permettra de bien démarrer le Printemps.